Pourquoi tamiser les granulés de son poêle à bois

granulés

Publié le : 09 mars 20227 mins de lecture

Si vous avez opté pour une poêle à granulés, vous avez dû remarquer son efficacité et son haut rendement calorifique. Cependant, vous devrez peut-être faire face à un problème récurrent lors de son utilisation. En fait, elle a tendance à se salir avec le temps. Pire encore, la poussière peut avoir un effet néfaste sur son fonctionnement. C’est pourquoi les particules doivent être tamisées régulièrement pour éviter de remplacer certains accessoires indispensables. Vous trouverez donc dans cet article quelques conseils pour tamiser efficacement les granulés.

Les inconvénients d’une poêle mal tamisé

En s’accumulant dans la fournaise, la poussière produite par les copeaux de bois endommage souvent ses principales composantes. Ces dommaged peuvent facilement être évités si un dépistage régulier et efficace est entrepris. Mais quels types de précautions faut-il entreprendre ?

Certains utilisateurs de tubage poele a granulé ont tenté de trouver une solution pour tamiser leurs poêles avec des seaux perforés. D’autres ont également inventé des tamis à base de tambours de machine à laver. Dans ces tamis, les granulés sont versés avant de tourner la manivelle de quelques tours. Quant au dépoussiérage manuel à l’aide de tamis, il s’agit d’une plus ancienne méthode de dépoussiérage, si fastidieuse à la longue, mais efficace. Enfin, un filtre anti-poussière installé au fond de la boite à particules prouve son efficacité. Ce filtre est peu coûteux, nécessite peu d’entretien, est facile à utiliser et élimine efficacement la poussière des équipements de combustion.

Cependant, ces précautions seront inutiles sans un choix judicieux de granulés et un nettoyage en profondeur de la table de cuisson. Le taux de pénalité est aussi une affaire à prendre en compte. Vous pouvez demander votre fournisseur, pour plus d’informations sur cette pénalisation.

Le taux de fine : premier indicateur à examiner

Avec une poêle à granulés de bois, il y a quelques points à garder à l’esprit. Tout d’abord, vous devez être vigilant sur la qualité des granulés qui vous seront livrés. Il convient également de choisir des granulés qui génèrent peu de poussière afin qu’ils ne s’encrassent pas. La qualité des granules est vraiment la base pour éviter les problèmes de colmatage.

Cela dit, le premier paramètre à prendre en compte lors du choix des granules est la teneur en fines de bois. Cela évite d’encrasser votre poêle. C’est cette métrique qui vous dira si le tubage poele a pellet que vous avez choisi risque d’encrasser la poêle et de limiter votre consommation.

Les fines sont les résidus qui restent après que le bois a été transformé en granulés. Ces fibres s’agglutinent également avec les particules pendant le transport. Il est préférable de choisir des pellets avec une teneur en fines inférieure à 1 %. Cela s’impose non seulement pour garantir une consommation optimale, mais aussi pour éviter d’encrasser le poêle pendant plusieurs mois. Certaines marques se revendiquent particulièrement faibles en fines, notamment les granulés de marque Crepito, mais aussi EO2 ou encore Piveteau.

Le taux d’humidité : deuxième critère capital

Il est également important d’être vigilant sur le taux d’humidité des granulés afin d’éviter le colmatage du four. Les granulés proviennent du recyclage de la sciure et des résidus de scierie. Ce concept est effectivement un matériau particulièrement écologique et biologique. Après le séchage, le taux d’humidité des granulés doit être inférieur à 10 %. On estime que les granulés avec une teneur en humidité de 8 % à 10 % conviennent à une consommation régulière. Plus la teneur en humidité des pellets est élevée, plus le risque de colmatage du four est élevé. C’est pourquoi il est recommandé de faire attention à ce paramètre avant de vous livrer les pellets.

Plus encore, il est important d’être vigilant sur les lieux de stockage. En effet, vous pouvez éviter les risques de forte humidité si vous stockez les granulés dans des endroits secs et à proximité de sources de chaleur. On vous conseille de choisir du tubage poele a granulé. Ces derniers permettent de stocker les granules à côté de la poêle et de les conserver dans des conditions de stockage idéales tout en évitant de les transporter régulièrement.

Tamiser les granulés : comment faire ? Quels avantages ?

Un entretien régulier et courant de votre poêle à granulés est d’une grande nécessité pour éviter d’encrasser sa chambre de combustion. Voici quelques bonnes manières et ses avantages respectifs :

  • Le nettoyage quotidien de la poêle le maintiendra en bon état. Prenez d’abord trois minutes pour nettoyer le creuset, en utilisant un aspirateur spécial pour aspirer les cendres froides ;
  • Il y a aussi le nettoyage quotidien complet du verre avec une éponge et, si nécessaire, des produits d’entretien ;
  • Une fois par semaine, pensez à vider le cendrier pour éviter le colmatage ;
  • Votre cartouche de pellets doit être aspirée une fois par mois pour éviter que la sciure ne l’endommage.

En somme, il est crucial de tamiser les granulés avant de les mettre dans le réservoir d’une poêle. Il est également suggéré d’utiliser un rangement à granulés. Ceci est plus efficace s’il est équipé d’un filtre à poussière. Placé au fond, il permet de séparer les granules de la poussière lorsque durant son remplissage. Vous pouvez aussi utiliser une pelle à granulé à l’aide d’un tamis intégré pour verser facilement les granulés dans le réservoir de votre poêle.

Quels travaux peut effectuer un serrurier ?
Comment trouver de bons artisans pour mes travaux de rénovation ?

Plan du site